Aujourd'hui Charline donne des conseils au Président du Sénat qui a été choisi pour représenter l'aile gauche les Républicains.

Bonjour monsieur Larcher. J’ai envie de vous aider. Parce que François Fillon vous a demandé de prendre en charge le dialogue social, vous devez rassurer l’électorat qui craint les mesures trop libérales. Bref, êtes le « bras gauche » de Fillon… Oh la la la, M’sieur Larcher ! Ça va pas être facile comme boulot. Va falloir être de gauche pendant encore trois mois… là je suis en empathie avec vous !

Vous comme bras gauche de Fillon, en fait, c’est comme avoir un bras droit mais qui servirait à tourner à gauche : c’est un coup à se faire rentrer dedans quoi… Je vais pas vous laisser tomber, j’vais vous aider Gérard… Tiens, j’ai même envie de vous appeler Gégé. Ça se fait entre gauchistes, on se tutoie. Allez, on va attaquer ce dossier comme une bonne entrecôte saignante à la buvette du Sénat !

La suite à écouter...

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.