Charline Vanhoenacker réagit à la réforme de l’assurance chômage

Une réaction à chaud ! Je viens de vous écouter, je n’étais pas au courant, moi, pour l’assurance chômage ! Hier Radio France était en grève contre le plan social, donc j’ai tout loupé l’info ! Donc ça tombe bien que vous soyez là ce matin, m’sieur Veyrier, on va avoir besoin de vous ! Parce que, nous, on va se faire licencier parce qu'on doit faire des économies à Radio France, et une fois au chômage on va gagner moins parce qu'il faut faire des économies sur les chômeurs... Et puis le jour où on va en crever, on va nous annoncer une réduction de la couverture maladie. Ils ont même réussi à foutre la CFDT en colère, c’est dire ! (Blague France Inter, seuls nos auditeurs la comprennent celle-là !)

C'était sûr qu'ils allaient nous griller. Ils voient bien qu'il y a des économies à faire ici. Y a qu'à voir Dominique Seux, tous les matins il vient en costard, il nous a fait repérer, c'est certain... Ne rigolez pas Marie-Pierre, vous aussi… regardez-la, la Planchon, avec ses t-shirt à strass…

Moi, jusqu'à présent, je m'en foutais de me retrouver au chômage. Parce que d'après le gouvernement, « on gagne mieux au chômage qu'en travaillant ». Mais là s'ils commencent à réduire les indemnités, on va pas s'entendre. Parce que moi je me voyais déjà avoir le temps d'aller manger au Fouquet's avec mes copains chômeurs et maintenant ça me parait compromis... On a réduit les droits des travailleurs, donc maintenant, il faut aussi réduire les droits des chômeurs, c'est logique.

Parmi les nouvelles mesures il y a la dégressivité pour les salaires supérieurs à 4 500 euros. Ça, c’est la seule bonne nouvelle ! Ben si, parce que ça y est, Macron s'en prend aux riches ! Ok, il commence par les chômeurs riches… mais au bout de la logique, y a Bernard Arnault qui peut-être en train de se dire « Rhalalala le jour où je vais être au chômage, je suis mort… »

A partir de là, à mon avis, les chômeurs riches vont décider de s'expatrier, ils vont dire « Je vais vivre dans un pays dans lequel on ne stigmatise pas les chômeurs ». Et il ne faudra pas pleurer quand on va voir tous nos meilleurs chômeurs mettre leurs compétences au service d'autres pays.

Enfin, mille nouveaux postes seront créés à Pôle emploi. C’est super, comme ça, il y aura plein de nouvelles mesures d’accompagnement pour traverser la rue ! Cela dit, j'espère que les premiers de cordée tiennent bien le coup, parce qu'en dessous d'eux, ça commence tout doucement à craquer...

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.