Charline, vous avez prévu de nous parler de Gérard Larcher…

Ouais mais là, non… c’est dingue cette nouvelle ! Un roman inédit de Sagan. C'est pas pour faire de la promo à Léa mais je trouve ça tout à fait « Stupéfiant ». Vous êtes sûrs de votre info là ? Vous allez pas me dire « Ah pardon on a mal lu, en fait c'était un roman de Philippe Seguin,  ? J'ai rien contre Philippe Seguin, mais ce serait pas pareil… 

Bon ben génial. Peut-être qu’on peut expliquer aux plus jeunes qui ne connaissent pas bien Sagan… (les plus jeunes auditeurs de France Inter, ceux qui sont nés dans les années 60/70), dites vous bien que c'est comme si on venait de retrouver un album posthume d'Amy Winehouse. Sauf que là ça va secouer le monde de la littérature ! C'est plus fort que si on si on venait de retrouver une comédie romantique écrite par Michel Houellebecq !

En ce moment, chez les descendants de Marguerite Duras, on est en train de tout retourner de la cave au grenier. Ils doivent se dire « Et nous, elle nous a rien laissé mamie ? Y’a même pas une liste de courses qui traîne ? »

L’onde de choc, en pleine rentrée littéraire !

Quand on pense à tous les sacrifices qu'a fait ce pauvre Yann Moix pour qu'on parle de son bouquin ! Dénigrer sa famille, s’automutiler en public, pour finalement être éclipsé comme ça par une femme de… beaucoup plus de 50 ans. Il doit se dire : « Ah ben d’accord, si aujourd'hui faut être mort pour vendre des livres, ben ok, au prochain, je me jette sous un train ? »

Un inédit de Sagan ! C’est super ! C’est raté pour se le faire dédicacer, mais bon... « Aux quatre coins du cœur », c’est le titre… Je comprends maintenant, hier matin, j’ai vu un dossier traîner sur votre bureau Nicolas : « Aux quatre coins du cœur ». Je me suis dit ça y est il va tourner dans la suite de « Hélène et les garçons »… Le titre est un peu décevant. On n’aurait pas pu appeler ça « Rebonjour tristesse » ? C'est l'histoire d'un homme qui tombe amoureux de sa belle-mère. Comme quoi il aura fallu attendre tout ce temps pour voir Françoise Sagan s'attaquer à la science-fiction. Mais tiens, au fait ? On est sûr que c'est Françoise Sagan qui a écrit ? Non parce que parfois y'a des entourloupes : on se rappelle que sur l'album posthume de Michael Jackson il y avait trois chansons où c'est pas lui qui chantait...

J'imagine la frustration des jeunes auteurs qui sortent leur premier livre : « Ah beh super me voilà face à Sagan... C'est quoi le prochain scoop, un manuscrit du « Malade Imaginaire 2, le Retour d'Argan ? »

En revanche, si Sagan était encore parmi nous, je ne vois pas dans quelle émission elle irait parler de son livre… « Alors, Françoise, le roman, rassrah ou darka ? » « Eh Françoise, ça vous dirait d’être chroniqueuse chez Ruquier ? »

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.