Avec Alex Vizorek. Restons sur le thème de la musique. On accueille dans ce studio le groupe « Caramel amer » Euh… on se définit plutôt comme un « collectif », en fait…Ouais, lui c’est Fab’, moi c’est Anne-Cerise…Et on est venu pour pousser un coup de gueule.

En fait, on comprend pas qu’on soit pas encore programmés dans la playlist de France Inter ??? Parce qu’on a tous les atouts…

Déjà, on s’appelle « Caramel amer » !

Ca promet un beau duo avec Petit biscuit…

Et puis moi, à la base, j'étais à la guitare rythmique au sein des « Terrific Menestrellos », un groupe de bossa nova médiévale

Qui a eu son petit succès, notamment en Franche-Comté entre 2006 et… 2006. Parce qu’après, le groupe a splitté…

Ouais, à cause du chanteur : il voulait qu'on joue en cote de maille, mais on perdait  trop le côté bossa...

Moi, de mon côté, j'ai écrit un recueil de poèmes pendant ma fac de lettres. Ca s'appelle "Toxicoporose", mais bon pour le moment j'ai pas d'éditeur...

Parce que tu déranges ! Alors pour faire plus variété, on a orienté nos créas plus sur du ragga folk’blues conceptuel, et donc, bim : « Caramel amer » quoi !

Au niveau des influences on est larges... ça va de Pink Floyd à Louise Attack… En passant par Trash Palace…

Et puis un peu Johnny, aussi…

Johnny Hallyday ? Mais t’es con ou quoi ? Tu viens de ruiner nos chances là !

Non, Johnny Mullighan ! Le chanteur de country’blues des années 20…

Ah oui ! D’ailleurs on sent bien son influence dans « Mal-être utopique »

« Mal-être utopique », c’est un titre qui est dispo sur notre nouvel EP…

Ouais on sort un EP, sur un label indé…

Indé ? Mais non, il s’appelle « Melon Galia », le label…

Non mais « indé »… « indépendant » !

Ah ok !

Bon. Comme on est là, on voudrait passer un message…

La paix dans le monde !

Non, un message aux organisateurs, cet éte, on voudrait faire les festivals…

Les festoches quoi !

Et pour ça, on accepte de faire la couv’ des Inrocks, ça tombe bien, on fait super bien la gueule sur les photos…

On est prêts à poser en claquettes chaussettes s’il faut…

Moi je vous le dis, si on perce pas cette année, je m'immole avec ma collection de Telerama !

Du calme… Sinon, sur un des titres, « Breakdown in the ass of a train »… 

« Dépression au fond du wagon »…

…Anne-Cerise fait un solo de stérilet afghan, c’est comme ça qu’André Manoukian nous a repérés…

Non, Manoukian, il nous a repérés parce que t’as mis une photo de profil de ta belle-soeur en biki sur Myspace…

On s’en fout, l’essentiel c’est qu’il a répondu… Attends, je vous lis son sms : « Les fréquences de l'amour sont parfois inaudibles dans le cosmos infini de l'étendu céleste ».

C’est trop positif ça ?

Je sais pas, j’ai rien pigé.

Et vu que demain c'est la Fête de la Musique, on profite pour passer une annonce !

Ouais on sera LIVE en Unplugged Session, devant le Franprix de la rue Mouffetard dans le 5ème…

Et si vous donnez le mot de passe « Mojito-Xanax »

Vous aurez trois euros de réduc’ au barbec’ vegan.

Venez nombreux. N'hésitez pas venez… Même si vous allez bien…

Légende du visuel principal:
Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek alias Caramel mer © Capture écran de la chronique sur Franec Inter
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.