Charline est restée à Paris, tandis que toute sa famille est en Belgique, un pays dont le confinement a débuté mercredi midi…

Oui, c’est ma mère qui me l’a annoncé par téléphone, elle m’appelle et elle me dit : « Charline, ça y est, le gouvernement l’a annoncé : nous sommes confinés jusqu’au 5 avril ! » Ca m’a fait un choc… Je lui ai dit : « Quoi ? Mais t’es sûre ?... Mais… ça veut dire que… qu’on a un gouvernement ? » En effet, après un an et trois mois sans gouvernement, le Coronavirus a réalisé son premier miracle… Eh oui, en France, il vous suffit bêtement de votez pour avoir un gouvernement, mais nous, on doit attendre qu’il ait une pandémie pour qu’il se forme tout seul… ou alors on a voté… mais c’était il y a longtemps !

Mais…  donc c’est vous dire la gravité de la situation… Si on en vient au point où les Belges ont un gouvernement, c'est qu'on est vraiment au pied du mur. D’ailleurs je me demande si, une fois qu’on sera sortis d’affaire, l’exécutif ne va pas rendre sa démission… On verra…

Bref. Le fait que les Belges soient confinés, c’est pas ce qui m’a frappé… vous aurez compris qu’on a tellement l’habitude d’être un pays en crise… que ça ne change pas grand chose… En plus nous on avait des déjà des gestes barrière et une certaine distanciation sociale… entre Flamands et Wallons…

Bref. Mais quand ma mère me répète « Nous sommes confinés », je réalise et je lui dis : « Mais maman, alors… vous aussi vous êtes en guerre ? » Et là elle me dit « Hein, pas du tout… Pour la première fois on a une femme Premier ministre, elle n’a pas parlé de guerre, elle a juste dit prenez bien soin de vous. » Et ça les Belges, ils sont pas tellement habitués. Généralement, quand il y a une guerre, c'est eux qui sont envahis les premiers, donc là c’est déstabilisant. Cela dit, une fois les consignes données, on est disciplinés. En Belgique, il suffit de dire « restez chez vous, une fois ». Et pas deux. Hahaha… (ça marche toujours…) Eh Nicolas, vous qui avez grandi en Belgique… vous savez qu’on est des gens disciplinés… la preuve, en période de confinement, même les moules restent dans leur coquille !

Après j’ai appelé mes potes au pays, et ils m’ont dit : « Et donc vous en France, vous devez signer une attestation à chaque fois que vous sortez acheter des nouilles ?... Et après on dit que c'est les Belges qui font de l'humour décalé ! »… OK d’accord…

Comment mes compatriotes vivent cette situation depuis 48 heures… ça dépend. Vous avez tous vu les films des frères Dardenne… Donc vous savez que selon où l'on se situe en Belgique, parfois, rester chez soi ça reste encore la meilleure activité possible.

Pour conclure, le seul belge qui tire profit du confinement, c'est le Manneken Pis… qui peut enfin se soulager à l'abri des regards. Depuis tout ce temps, vous imaginez que pour lui, maintenant, c’est la libération !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.