C'était inratable, mais Alain Juppé a perdu les primaires de la droite et du centre. Charline a lu pour vous le livre de Gilles Boyer, l'ancien directeur de campagne d'Alain Juppé.

Eh ben alors Gillou, qu’est-ce qui s’est passé ? Mais comment c’est possible d’avoir foiré le truc impossible à rater ? Et la super pêche, Gillou ? Ca devait tomber tout cuit dans la bouche ! Deux ans que Juppé était LE favori… y’avait plus que le penalty à tirer et y’avait même pas de gardien dans les buts !

Ohlalalalala… Gillou enfin ! En France, un tel foirage, on ne voit ça qu’à l’Eurovision !... Mais en politique, on voit le résultat ! Vous nous avez foutu un sacré bordel… Notez vous êtes puni maintenant… Devoir soutenir Fillon, et bosser avec Valérie Pécresse… ça doit bien vous mal au… ça doit vous faire comme si vous étiez assis sur le porte-parapluie, là... Vous savez ce qui se dit chez les fillonistes ? Que depuis deux mois vous devez « Boyer du noir »… Je vous la donne, vous pouvez la tweeter, c’est cadeau !

Alors j’ai parcouru votre livre aussi… Parce que comme vous êtes devenu maso, vous avez eu la bonne idée de me l’envoyer… (Il sait pas qui c’est Raoul le mec !)

Donc, m’sieur Boyer, ça s’intitule « En rase campagne ». Le titre indique qu’on pourrait avoir à faire à une biographie du coiffeur d'Alain Juppé… Mais non, ce livre, c’est le récit d’une époque passionnante qui finit par un ratage monumental… C’est un petit peu votre « Merci pour ce moment »… à vous quoi…

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.