Qu’avez-vous retenu de l’investiture de Joe Biden ?

C'était incroyable de voir Trump quitter Washington sur YMCA ! On aimerait tellement que ça se passe en France : François Hollande aurait quitté l'Elysée sur « Big Bisous » de Carlos ! C'est ça qui manque à notre démocratie : le sens du show ! 

Enfin, bref, à présent, on va enfin retrouver l'Amérique qu'on aime : celle qui nous ignore sans nous insulter, celle qui pollue sans être misogyne, celle qui fait la guerre de façon progressiste. Les Américains vont retrouver leur outrance modérée qui nous a tant manqué : on renoue avec l'Amérique sobre dans sa démesure.

Mais il faut se réhabituer à la normalité. Hier ça m’a paru long… On se serait cru aux Césars mais sans les extraits de films. C'est ça : entre les Césars et le Jour du Seigneur. Soporifique de normalité. Mais tellement émouvant de voir enfin la population américaine rassemblée… à moitié.

La cérémonie était pourtant très singulière : déjà à cause des masques, on ne reconnaissait personne. A un moment j'ai confondu Bernie Sanders avec Lady Gaga ! Alors que ce qui va rester dans l’histoire, c’est les moufles de Bernie Sanders. Bien que le climax de l’investiture ce soit Lady Gaga ! Vous imaginez si ça se passait en France ? L’hymne interprété par Jenifer ? Ou Nolwenn Leroy ?... et juste après, Macron qui jure sur les pages saumon du « Figaro » ?

Les Américains font toujours les choses en grand. Hier ils avaient carrément privatisé Washington, entièrement décoré de militaires, on se serait cru à Kaboul. Et ils ont trouvé une façon de réduire drastiquement les violences : il suffit de transformer les citoyens en drapeaux.

Et si on parle du dresscode… Quelle austérité par rapport à il y a deux semaines : pas une peau de bête, aucun sweat antisémite. Mais toujours les masques… A un moment y’a eu un gros plan sur Bill Clinton, j’ai cru que c’était Bruno Le Maire. Toutes les chaines avaient leur dispositif spécial pour finalement commenter la couleur du manteau de Kamala Harris et le costume Ralph Lauren de Joe Biden. Je ne sais pas pourquoi chez nous on a confié le direct à Fabienne Sintès, on aurait du demander à Cristina Cordula… Cela dit, on reconnaissait les invités grâce à leurs fringues. Sinon à cause du masque… à un moment on voyait Barack Obama, j’ai cru que c’était Bruno Retailleau ! 

Enfin, voilà, Joe Biden est le tout nouveau président… de 78 ans et au cœur de l’action ! C’est les Américains, ça ! En France, 78 ans, c’est l’âge de Mauricette… Je pense à elle comme ça, je ne les ai pas confondus… C’est juste qu’à un moment on a vu Mike Pence, et j’ai cru que c’était Dupont-Aignan… Comme quoi depuis hier c’est acté : on va gagner en démocratie ce qu’on va perdre en grotesque.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.