Charline s’attelle ce matin au sort de la gauche à la veille de la campagne des européennes…

Oui, alors attendez Nicolas, je dois vérifier un truc avant… Léa, donc ça y est c’est bon, là c’était bien votre dernière interview de 7h50 avant deux mois de retrait ?

Ah génial, merci, c’est trop bon ! Je vais enfin pouvoir me payer la tronche de Raphaël Glucksmann ! Excusez-moi, mais je tenais plus… Là j’ai mis la pédale douce depuis le lancement de son mouvement, là… ça s’appelle comment déjà ? « Place publique »… ouais. Vraiment par amitié pour vous, j’ai freiné mes ardeurs. Là j’ai deux mois, il faut que j’en profite ! Ça va faire des vacances à Macron !

Non mais Glucksmann, c’est qui ce gars qui prétend « rassembler la gauche » ? C’est quoi le projet, il voulait d’abord vider les océans avec une paille et il n’a pas réussi ? C’est quoi le prochain coup, grimper l'Himalaya en trottinette électrique ? Ou alors le type s’est dit : 

C’est bon, j'ai réussi à pécho Léa Salamé, plus rien ne peut me résister ! Même pas la gauche ! 

Eh, à d’autres !… A chaque fois qu'on parle de la gauche c'est pour dire qu'un nouveau parti s'est créé. Et puis dès qu’un mouvement de gauche est créé, le jour même, y’a un type qui se fâche et qui dit : « Si c’est comme ça, je quitte le mouvement ! » C’est même à ça qu’on reconnaît un mouvement de gauche. Si ça continue, la France sera bientôt le seul pays au monde où il y a plus de partis de gauche que d’électeurs de gauche.

Donc si j’ai bien pigé, Glucksmann c’est la nouvelle tête de liste du PS… Léa, vous savez que c’est un coup à se retrouver tout seul dans la rue debout sur une palette peinte en rouge ! Vous vous êtes maquée avec le Cambadélis 2.0. ! Alliance avec le PS… Glucks, c’est le mec, on est content qu’il ne soit pas sauveteur ! Là il est en plein massage cardiaque avec un mec décédé depuis deux ans

Vous savez comment ça s’appelle cette « alliance » dans le monde de l’entreprise ? Une « fusion - acquisition »

Sérieusement, son imagination est assez puissante pour imaginer un parti qui arriverait à rassembler la gauche ? Tout simplement ça s'appellerait : « Place de la Génération Insoumise, Ecologiste, socialo-communiste ». Ouais, déjà le nom est improbable !

Donc pour conclure Léa (et on va finir cinq ans de collaboration là-dessus, je te préviens… pour une fois je te tutoie…) Tu quittes la première matinale de France pour que ton keum aille se prendre une dérouillée aux européennes ? Bon sang, meuf, ça mérite la médaille d'or de l'abnégation !

Aller plus loin

Léa Salamé arrêtera temporairement l'antenne à partir de la semaine prochaine ; elle reprendra l'antenne le 27 mai 2019. Elle expliquait les raisons de ce choix à l'antenne ici.

Lire aussi : le mot de Laurence Bloch, la directrice de France Inter

Ecoutez aussi : Le fondateur du Mouvement Place Publique, Raphaël Glucksmann était l'invité de Nicolas Demorand. Il a annoncé le lancement d'une liste commune avec Claire Nouvian, avec qui il avait fondé Place Publique, en vue des Européennes

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.