Sara Forestier est l'invitée de Léa Salamé à 7h50...

Ca fait du bien de vous entendre Sara ! Pendant trois mois à votre place, on n’a reçu que des médecins infectiologues et des politiques… notez, certains ont le sens de la comédie… mais bon.

Déjà, il était capital que les acteurs reprennent les tournages. Pendant qu’ils tournent, ils n’écrivent pas des tribunes dans les journaux. Quand il ne se passe plus une journée sans que Juliette Binoche signe une pétition, c’est qu’on a un problème !

D’ailleurs, si Macron a demandé à Riester de relancer au plus vite la machine, c’est parce qu’il s’est dit : 

Si je ne remets pas tout de suite Adèle Haenel et Aïssa Maïga au travail, elles vont déclencher une révolution !  

Ensuite, la distanciation : un siège d’écart entre les groupes de spectateurs. Pardon, mais on a toujours fait comme ça ! Le siège d’à côté c’est celui où on pose son manteau pour éviter que quelqu’un s’assoie. Et quand par malheur on nous demande : « C’est libre ? », on retire ses affaire en soufflant. Si, ça arrive quand la salle est pleine… Après si vous n’allez voir que des films français, vous ne pouvez pas comprendre.

Non, cette fois, le vrai souci, c’est qu’il y a plus de 40 films à l'affiche en une semaine. Notez, ça fait une « quarantaine »… on est habitués ! Non mais sérieusement, on a un gros problème ! 43 films ! Et aucun avec Isabelle Huppert ! Est-ce que quelqu’un a des nouvelles ? Regardez Edouard Baer, il en est réduit à devoir faire une émission de radio. 43 films. Cette semaine n’a rien à envier au Festival de Cannes… avec en sélection officielle « Papi Sitter » et « Ducobu 3 ».

Et pour les attachés de presse, après trois mois de chômage, soudain c'est le rush : 300 acteurs à essayer de caser partout en promo. Il ne faudra pas s'étonner de voir Lambert Wilson expert en énergies vertes sur le plateau de BFM ou Emmanuelle Devos invitée du téléachat pour vendre des grille-pains...

Augustin Trapenard, ça fait deux semaines qu'il n'a pas dormi pour rattraper tous les films qui sortent. Il est dans un état pas possible, je l'ai croisé ce matin il pleurait dans l'ascenseur en hurlant : « VADE RETRO MICHELE LAROQUE ! »

Sinon pour soutenir la réouverture des cinés, Canal ne diffusera pas de films ce soir ! C’est trop mignon, Canal qui a peur de faire de l’ombre aux salles de ciné ! Faudrait pas que les trois derniers abonnés ralentissent la reprise ! Non chez Canal s’ils veulent aider les salles, il faut qu'ils aillent couper les câbles chez Netflix, c’est tout.

Pour conclure, je pense à cette célèbre citation de Jean-Luc Godard : « Quand on va au cinéma, on lève la tête. Quand on regarde la télévision, on la baisse. » Et en ce moment, on a urgemment besoin de relever la tête.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.