Au lendemain des attentats de Bruxelles, Charline Vanhoenacker rappelle que dans un pays où le monument est un attentat à la pudeur, que dans un pays qui n'avait connu que l'attentat patissier, les Belges ne vont pas s'arrêter de vivre pour autant.

L'équipe

Nous contacter
  • ICAgICAgICAgICAgPHN2ZyBjbGFzcz0iaWNvbiI+CiAgPHVzZSB4bWxuczp4bGluaz0iaHR0cDovL3d3dy53My5vcmcvMTk5OS94bGluayIgeGxpbms6aHJlZj0iI2ljb25fY29udGFjdCI+PC91c2U+Cjwvc3ZnPiAgICAgICAgICAgIENvbnRhY3QKICAgICAgICA=