Les Marocains se demandent qui gouverne le royaume. « L’Obs » a publié des photos du roi Mohammed VI tirées d’Instagram, où visiblement, il voyage et s’amuse…

Depuis qu’il a largué sa meuf la princesse, il passe sont temps à voyager, à faire des selfies et fréquenter les rappeurs. C’est le seul roi au monde où quand tu vois passer des jet-skis, c’est le cortège royal. Il est en pleine crise de la cinquantaine. Quand tu passes ton temps à faire des photos en « tenues pop-rock » avec des stars de la téléréalité en écoutant du Maître Gim’s, c’est que t’en as ras el-hanout du protocole !

Son père, Hassan II « s’entourait d’académiciens, d’écrivains et d’artistes. » Bon ben Mohammed VI, son kiff c’est « les Anges de la télé-réalité » et les boxeurs full contact : chacun son truc ! Si ça se trouve son rêve c'est de participer à Secret Story : « Je suis le Roi du Maroc », ça fait un super secret.

‘Faut voir les photos sur Instagram : il pose en marcel fluo, il a pris trente kilos et il porte des chemises léopard. Il fait rayonner le Maroc à l'étranger mais au bout du compte, la seule chose qu'on voit briller c'est sa montre à 1 million 200.000 de dollars... Voilà le tableau : Mohammed VI, était destiné à devenir un prince William et il finit comme Elton John !

C’est hyper pratique Instagram : tu peux suivre ton monarque partout dans le monde, pendant que toi tu crèves de faim dans ton souk… Les Marocains vont bientôt devoir s'inscrire sur Snpachat pour connaitre les prochaines réformes dans le pays. C'est vrai après tout, pourquoi être roi quand on peut être influenceur ? Aujourd’hui les rois ne comptent plus leurs sujets, ils comptent leur followers ! Et le pire dans tout ça c’est qu’on ne peut même pas savoir ce qu’en pense à Stéphane Bern, il est complètement débordé avec son loto du patrimoine !

Et pour couronner le tout - si j’ose dire dire - la princesse Lalla Salma s’est volatilisée. La rumeur court qu’elle aurait été vue avec Valérie Trierweiler chez un éditeur. Personne ne sait où elle est. L’audiovisuel publique là-bas, c’est vraiment la honte de la monarchie. En France, si Brigitte disparaît, y'a toute la rédac de Paris Match qui finit en réanimation dans l’heure qui suit ! Et puis de toute façon, Brigitte quand elle fait la gueule, on sait où elle est : elle part bouder au Touquet.

Il paraît que « Dans la nouvelle communication du palais, l’image s’est substituée au verbe ». En complément, on aimerait savoir ce qu’en pensent ses sujets !  En gros, le roi est nu… mais debout sur le bar de la discothèque.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.