Le journal « Le Monde » s’apprête à tomber aux mains d’un milliardaire tchèque. Car l’un des actionnaires du journal, Matthieu Pigasse, veut lui vendre ses parts…

On parle du journal « Le Monde ». Un des rares journaux qui a encore un peu de crédit aujourd'hui. Ce serait triste qu'il arrive entre les mains du tchèque, tout ça parce que Matthieu Pigasse doit rembourser ses crédits à lui. Je vous resitue Matthieu Pigasse : c’est ce banquier de la banque Lazard qui s’achète une image de gauche en portant un sweat à capuche pour les photos et qui s’est offert Radio Nova, Les Inrocks, puis deux trois festivals pour se la jouer rock. Un banquier rockeur. On aurait du se méfier. T’as déjà vu un rockeur faire des chansons sur les Sicav et les taux d'emprunt ? A part Dominique Seux qui fait ça le soir dans son garage… ça n’existe pas.

Matthieu Pigasse ! Le mec a mis des billes dans « Le Monde », et maintenant que ça ne l’amuse plus, il le refile en lousedé à un milliardaire tchèque, vendeur de gaz, proche du Kremlin. Ça va lui faire bizarre à Florence Aubenas de faire relire ses reportages par Poutine. Et puis j’espère que Plantu maîtrise le dessin des pectoraux du leader moscovite, parce que sinon ses souris et ses petits cœurs, il va pouvoir les dessiner sur les murs de son cachot.

Quand on pense que ces dernières années, on a ferraillé pour la liberté de la presse, c'est pas pour qu'on se la fasse piquer par un milliardaire qui lèche les pompes du Kremlin ! Merci Matthieu Pigasse ! Mais s'il continue comme ça, le banquier punk habillé Dior, il va revendre Radio Nova aux Russes et dans deux mois ça passe du Mireille Mathieu en boucle ! Le Tchèque, il vient déjà de racheter « Marianne » et d’y placer Natacha Polony ! Un type qui décide de bosser avec Natacha Polony ne peut pas être un mec équilibré ! Ali Badou me le disait encore tout à l'heure ! 

A quoi ça sert que Macron fasse des cadeaux aux riches s’ils revendent nos journaux aux oligarques étrangers ? Vous vous rendez compte que demain, on dira : « Ah tu te rappelles, le bon temps ? Quand nos médias appartenaient à des milliardaires français !. Moi je veux encore bien être manipulé, mais par gens du cru ! » Et puis il va faire comment Mélenchon si à chaque fois qu'il veut gueuler sur un patron de presse, il doit prendre l’avion ?

L’acheteur tchèque, il s’appelle Kretinsky et il a déjà racheté « Elle », « Télé 7 jours » et « France Dimanche ». Le type collectionne les journaux comme d’autres collectionnent les timbres. Ca va avoir de la gueule le dimanche le grand débat « France Inter en partenariat avec Le Monde / Télé 7 jours / Oops / Closer / Pétanque et vodka magasine. »

Merci Pigasse ! Ca c’est le dilemme quand t’es le banquier de la « gauche morale » : t’es « rock », tu peux pas t’empêcher de replonger le nez dans une grosse plus-value ! Allez monsieur Kretinsky, laissez « Le Monde » tranquille et à la place on vous livre Jean-Marc Morandini.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.