Le Premier ministre est l'invité de Nicolas Demorand et Léa Salamé à 8h20, et Charline en fait son portrait

Je vais dresser le portrait du Premier Ministre avant son interview. Parce que parfois on sait trop peu de choses de lui, et puis à la fin de son mandat, il reste un inconnu. Regardez Jean-Marc Ayrault par exemple ! M’enfin… Jean-Marc Ayrault ! Nicolas ! Un type avec une raie sur le côté ! Vous voyez pas ? Voilà, c'est bien ce que je disait. En plus Castex, même quand il n’a pas de masque, on le reconnaît pas bien…

Bon. Déjà, rappelez vous que Castex c'est son nom. Jean c'est son prénom. Non mais avec Edouard Philippe, c’était pas évident. Donc je prends les devants. Regardez, Léa fait déjà des corrections sur ses fiches ! AH VOILA ! Alors quoi, on allait dire « Bonjour monsieur Jean » au premier Ministre ? Heureusement que je suis là ! On l'a échappé belle !

Ensuite. Jean Castex a 55 ans, il est donc deux ans plus jeune que Brad Pitt. Eh ouais ! Donc avec Jean, je peux vous dire que ça va bouger ! Attachez vos ceintures direction le monde d’après !

Dans le monde politique, Jean, c'est un OVNI ! Rendez-vous compte, il a été conseiller de Sarkozy et il n'est visé par aucune enquête ! Il est unique mon Jeannot ! Castex c’est la France qu’on aime parce qu’il a foiré deux-trois trucs : il a failli être Président du Conseil Départemental. Il a failli être député. Il a failli être tête de liste aux régionales. C’est notre PSG à nous : il a failli être champion.

Vous voyez je le connais bien, je le suis depuis longtemps. C’est bien simple, je le connaissais déjà du temps où il n’avait pas d’accent ! Oui, là il force un peu parce que Macron lui a demandé faire « proche des territoires », alors il a pris des cours avec Cyril Lignac. Même Jean Lassalle trouve que c’est exagéré d’avoir un accent aussi prononcé.

Tout à l’heure, ne vous faites pas avoir sur son côté terroir, il en rajoute, je serais pas étonnée de le voir débarquer ce matin avec des bottes en caoutchouc. Cela dit, il connait le quotidien des Français : il connait le prix de la baguette. Bon, il faut dire qu'il est à la Cour des Comptes aussi, ça aide.

Avant d’être Premier Ministre il a été Président de l’agence nationale du sport, délégué interministériel aux Jeux olympiques ou chargé de l’organisation de la Coupe du monde de rugby. C’est bien simple la marche d’après, c’était soit Premier Ministre, soit chef de rayon chez Décathlon. Seulement Macron ça fait deux ans qu’il cherche la réponse aux gilets jaunes. A un moment il a pensé à augmenter le pouvoir d’achat et puis finalement il a nommé Castex.

Et Jean c'est aussi « monsieur déconfinement » ! Si on est tous dehors aujourd'hui, c’est grâce à Jeannot ! Il a dit aux Français : « C'est bon ! Vous pouvez sortir ! » Et les Français sont sortis. Il a fait descendre les gens dans la rue AVANT d'être premier Ministre ! Ca promet pour l'avenir.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.