Retour sur l'intervention de Jean-Marie Le Pen hier. Charline décrypte la stratégie du père de la candidate au second tour.

Oui, vous qui l’avez eu en face, Léa, elle était en forme la reine mère du FN ? Mais Patrick… Moi comme tout le monde je pensais que le vieux était fâché avec sa fille, mais pas du tout, il l’a dit « Tout est pardonné ! » Il va peut-être finir première dame à l’Elysée ! Ou au moins dame pipi. Enfin bref, Marine Le Pen avait bien tout dédiabolisé en mettant des photos de chatons sur son blog, et puis là paf ! Entre les deux tours, y’a papy qui vient lui refaire un câlin. Notez le plus joli baiser qu’il a donné hier pendant l’interview, il l’a posé sur la joue de Mélenchon en disant que Méluche était resté digne. Le baiser de la mort ça s’appelle ! On pensait avoir tout vu dans cette campagne, et puis non !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.