Bruno Retailleau, restez ! Nous avons une invitée surprise, NKM… Vous vous souvenez ? Nathalie Kosciusko-Morizet, en direct de son nouveau lieu de vie, New York !

Hey ! Salut France Inter ! C’est bon de vous retrouver ! Avant, j’étais tout le temps fourrée chez vous ! J’incarnais la droite fréquentable pour les gauchistes… Maintenant c’est Retailleau qui a son rond de serviette ! Parce que moi, pour rappel, je suis chez Cap Gemini où je dirige « l’activité Projet et Consulting de la Cloud Infrastructure division et cybersécurity ». Hey ! Ca claque sa chatte non ? Oh ça va, faites pas vos mijaurées, on est dans l’Amérique de Donald Trump maintenant ! Anyway !

Alors mon Bruno, à droite c'est pas la forme hein ! 

Moi je suis dans la Grosse pomme… alors que vous,… vous êtes dans les choux ! Laurent Wauquiez… quand je pense que ce crétin voulait mon bureau parce qu’il était plus grand que le sien : mais à quoi ça sert d’avoir un grand bureau quand t’as un tout petit esprit ? Non mais t'as vu ce qu'il a fait à Virginie Calmels ? La meuf a récupéré ses cartons à l'accueil ! Elle était censée rassembler la droite, Virginie, j’vous rappelle ! Le seul truc qu’elle a réussi à rassembler,… c’est ses affaires ! Just jocking ! Anyway ! 

Cela dit, elle s’est fait virer à l’américaine ! Moi, la politique qui s’inspire du privé, j’y ai toujours cru. Alors remarque, c'est normal de se méfier. Il paraît que quand François Fillon est venu récupérer ses affaires au siège du parti, il a embarqué la moitié du mobilier... Même les touillettes de la machine à café, il les a chourées ! RENDS LES TOUILLETTES, FRANCOIS !

Il était vraiment impayable celui-là... Enfin, « impayable », je sais pas si c'est le bon adjectif...

Ah, Bruno, il est loin le temps où vous étiez 300 000 au Trocadéro… Anyway ! Ca devient n'importe quoi ce parti Les Républicains ! Wauquiez a tellement poussé la droite vers la droite… qu'aujourd'hui, Christian Estrosi et Valérie Pécresse,… on dirait John Lennon et Yoko Ono !

Et alors… Macron qui est en visite chez le Pape ! Alors que toi, mon Bruno, t’es obligé de le regarder à la télé avec ton chapelet à la main… Non mais il est pas possible, ce Macron. Déjà qu'il vous a volé vos idées, vos députés et vos électeurs, maintenant il vous vole votre Pape ! C’est là qu’on se dit heureusement que Fillon n’est pas à l’Elysée… S'il avait voulu se confesser il aurait fallu rester une semaine entière et ça,… ça aurait créé de la dette. 

Alors il reste qui à droite ? Il reste Bruno Retailleau ! Le gars qui a l’air tellement coincé dans son costume qu’on dirait qu’il a avalé tout le service en porcelaine de Sèvres de l’Elysée ! Alors comme ça, tu veux tenter de renouveler la droite ? Gooood luck Bruno ! Allez, moi je file, il est 2h du mat’ à New York, et demain, je dois donner l’imput à mon équipe ! Allez, see you soooon !

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.