Ce matin, Charline nous parle du docteur Didier Raoult et de la chloroquine…

Vous êtes pour ou contre, Nicolas ? Noooon, ne dites rien surtout ! C’est trop risqué… Parce que ça y est, la France est de nouveau divisée entre les soutiens au docteur Raoult et les opposants. Les gens s’étripent sur les réseaux. Sur les sites d’info people y’a même « Michel Cymès clash Didier Raoult ». C’est le nouveau Booba / Kaaris. Les rappeurs c’est ringard maintenant c’est les docteurs qui se battent : octogone ! 

C’est fascinant, on n’apprend rien de nos erreurs. On est en train de refaire le même bazar que le pour ou contre Polanski aux Césars… Même que le docteur Raoult, il vient de dire au Conseil scientifique : « Je me lève et je me casse ! »

La chloroquine, c'est LE nouveau débat qui anime tous les Français. On ne parle que de ça partout où l’on va : dans la cuisine, dans le salon, dans la salle de bain... Partout. On pensait que la polémique 2020 ce serait la zigounette de Benjamin Griveaux ou qui sait, le burkini en soie sauvage… mais ils se sont fait doubler par un médicament contre le lupus ! Qui aurait pu prédire une chose pareille ?

En ce moment je ne vous dis pas le nombre d’apéros sur Skype avec des potes qui sont subitement devenus spécialistes en chloroquine en même pas 72 heures... Y’a trois jours quand ils entendaient "Chloroquine" ils pensaient que c’était le nouveau prénom bobo à la mode, de quelqu’un qui appelle sa fille au jardin d'enfant : « Chloroquine remets ton écharpe, tu vas prendre froid ! »

Ce débat va laisser des traces… Quand on va vous dire : « Tiens, tu ne le vois plus Jean-Marc ? »  - « Non, pendant le confinement il m'a déçu il était du côté du Docteur Raoult. Déjà qu'au foot il est supporteur de Lyon, là ça a été la goutte d'eau ». Enfin si maintenant il faut avoir fait un Bac S pour participer aux débats ça va être un problème. Depuis quand Jean-Michel Apathie est devenu épidémiologiste ? Il y a deux mois il était spécialiste de l’Iran !

Avant, les débats mouvementés avaient lieu dans les bars PMU, mais aujourd'hui, comme tout est fermé, les discussions on lieu à la pharmacie… Coup de bol qu’on doive se tenir à un mètre… 

Evidemment sur Google les recherches sur la chloroquine ont explosé, c’est comme pour les célébrités, les gens tapent « chloroquine nue » ou « chloroquine franc-maçon ». Alors que c’est une molécule qui pourrait peut-être nous sauver de cette guerre, mais on n’est pas encore sûr de pouvoir l'utiliser. C'est un peu comme si on avait fait poireauter les Américains au large de la Normandie… « Attendez ! Débarquez pas tout de suite, parce qu’on fait des tests… et puis y’a quand même un gros débat sur les réseaux concernant votre venue ! »

Donc un conseil, si vous n’êtes pas épidémiologiste, évitez cette discussion si vous voulez continuer à voir vos amis. Ah zut, c’est vrai, on n’a plus le droit de les voir… j’avais oublié…

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.