Uranium (The Simpson)
Uranium (The Simpson) ©

Je vous dois une explication sur mon absence, je suis partie quelques jours en cure de désintoxication de l’actualité française. C’est tellement foisonnant et surtout tellement anxiogène en ce moment, que pour ne rien vous cacher, je suis allée me perdre au fin fond du Burkina Faso, « le pays des Hommes intègres ». Pays passionnant, mais autant dire le bagne pour Jérôme Cahuzac ou Bernard Tapie.

Un supplice comparable à une épilation du torse pour Demis Roussos. Bien que… Tapie, Cahuzac et bien d’autres se sentiraient en famille au sein de la classe politique burkinabè. C’est ce qu’on appelle la famille élargie.

Alors juste avant mon retour, j’ai tenté une reconnexion. Et là, j’ai dû expliquer à mes amis burkinabés qu’en France, il y avait une manifestation de chevaux dans les rues de Paris. Ca a été très très compliqué à leur expliquer, surtout quand j’ai dû développer qu’une partie des revendications était de ne pas finir leur vie en lasagne…

Bref, pour mon retour dans le chaudron de l’actualité, j’ai plutôt choisi une bonne nouvelle : un accord a été trouvé entre l’Iran et les 5+1.

Une manière de compter qui vous est chère en France, puisque vous aimez vous compliquer la vie : vous dites 30, 40, 50, 60 et puis comme ça, d’un coup, 60 - 10 au lieu de septante. Donc le 5+1 ça vous connaît, surtout pour montrer que l’Allemagne se tape l’incruste parmi les membres du Conseil de sécurité de l’ONU.

Mais donc, bonne nouvelle à plus d’un titre, que cet accord avec l’Iran qui a été trouvé. Enfin, si quelqu’un ne l’avait pas perdu, on aurait gagné plus de temps. Mais on l’a trouvé, et ce, même avec la nouvelle ligne diplomatique française, la ligne dure. Avec Valls la France est dure à l’intérieur ; avec Fabius, elle est dure à l’extérieur.

Bref, la France, c’est le seul objet au monde dont c’est le noyau qui est mou. A part un fruit pas mûr.

Une petite chose m’échappe tout de même, la France a été tellement dure que l’Iran peut quand même enrichir son uranium à 5%. Pardon, à 4 + 1… Moi je trouve que c’est beaucoup. Même le Beaujolais nouveau enrichi, ça n’est pas plus de 4% d’arômes artificiels de banane

- Vous allez avoir des gros problèmes avec les producteurs de Beaujolais nouveau

C’est fait exprès, dans de très rares cas, je préfère recevoir du courrier que des bouteilles, c’est une question de salubrité personnelle.

Revenons-en à l’Iran. Avec la levée des sanctions dans certains domaines, les Etats-Unis et l’Allemagne sont prêts à bondir sur le marché de Téhéran pour concurrencer l’Asie qui s’y est installée à cause du blocus.

La France ne doit pas laisser passer cette opportunité de lancer des burqa marinières ou le bonnet rouge intégral. Les observateurs du Moyen-Orient disent que ce sera difficile, que l’image de la France s’est considérablement dégradée en Iran. Je vous rassure, pas qu’en Iran… Donc, allez-y, foncez. Les sanctions sont temporairement levées sur le secteur automobile, à Téhéran, on trépigne de pouvoir rouler en Renault Twingo ! Pour un peu qu’on fasse un pare-brise grillagé, on dirait une vache en burqa. Et oui, là-bas c’est considéré comme une limousine.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.