En représailles aux caricatures de Mahomet, plusieurs pays arabes boycottent les produits français…

Oui, les supermarchés du Qatar ou des Emirats retirent la Vache qui rit de leurs rayons. J’ai vu tourner sur le net des images insoutenables de rayons de Babybel vides. Ca tombe au plus mauvais moment : on comptait vraiment sur le Kiri et le Babybel pour redresser le déficit de notre balance commerciale. On a envie de leur dire : « NON, PAS LE KIRI ! Prenez Jack Lang si vous voulez, mais ne boycottez pas notre fromage ! »… Kiri, le fromage des mécréants en culottes courtes. Et vous savez ce qu’on dit aujourd’hui au Qatar, Ali ? « Vache qui rit, à moitié introuvable dans ton supermarché ! ». 

Et en plus on ne sait pas pourquoi elle rit, la vache ! Si ça se trouve, elle se fout de la gueule du prophète, on ne sait pas ! Il faudrait produire des fromages respectueux des religions : « La vache qui prie », par exemple. Dans les Emirats, déjà qu'ils avaient des carences en humour, maintenant, ils vont avoir des carences en calcium. Et le « Caprice des Dieux »… Ils boycottent « Le Caprice des dieux » ! Bon ben là j’ai pas de vanne… Oui, on est parfois dépassé en ce moment.

Tout ça parce que la France diffuse des dessins, finir par se priver de Babybel, c’est dommage. Ils auraient pu s’en priver juste parce que c’est dégueulasse. Mais qu’est-ce qu’ils croient ? Qu’on va dire : « QUOI ? Vous boycottez le Babybel ? Là vraiment c’est trop, OK, on va arrêter de se moquer du prophète. » Vous croyez que ça nous fait peur ? Je vous rappelle qu’on a vécu deux mois sans papier toilette dans les rayons, nous, on a peur de rien. Et donc Macron appelle à la fin du boycott des produits français à l’étranger. « Make our Crottin de Chavignol great again ! » 

Je ne pige pas la logique de boycotter des fromages et des confitures. Dans ce cas, qu’ils condamnent les Carambar, à cause des blagues... Mais là, les femmes même vont arrêter d'utiliser des produits L'Oréal. Alors que sous la burqa, on ne voit pas la différence… Sinon, nous aussi on peut boycotter leurs produits ! On s'en fout maintenant on roule tous à vélo ! Une chose est sûre, c'est que même si j'ai des convictions je ne renoncerai jamais au couscous. Pour aucun Dieu. Désolée mais on a qu'une vie...  

En fait, je me demande si dans les pays arabes, ça ne serait pas plus simple pour tout le monde qu'ils boycottent plutôt nos dessins, non ? C'est une idée comme ça... Je ne sais pas exactement comment la décapitation d'un prof d’histoire-géo a pu conduire à un embargo sur la Vache qui rit… Mais on se rappellera longtemps du jour où la France a du choisir entre la liberté d'expression et le.- Babybel. 

  • Légende du visuel principal: Charline Vanhoenacker © Radio France /
L'équipe