Isabelle (aka Charline) est responsable de la communication de l'Elysée... Jusque-là, ils avaient géré toutes les crises comme des pros : de l'affaire Ferrand à l'affaire Darmanin en passant par la déclaration de patrimoine de Belloubet, tout avait été esquivé ! Et puis, au 14 juillet, il y a eu l'affaire Benalla…

Oui c’est bon, on a deviné… P*** mais QUEL ETE DE MEEEEEREDE ! Excusez-moi ! Mais jusque-là, on avait géré toutes les crises comme des pros : de l'affaire Ferrand à l'affaire Darmanin en passant par la déclaration de patrimoine de Belloubet, on avait tout esquivé ! Et c’est un garde du corps qui fait tout capoter !

En plein été, alors qu’on est en sous-effectifs. De toute façon, quand on en vient à confier la conférence de presse à Bruno Roger Petit, c'est que, vraiment, on est acculé... C’était dur, vous savez. J’ai eu des moments de faiblesse. J’ai failli commettre l’irréparable… et postuler au service de comm’ de François Bayrou.

Heureusement l’été, on arrive encore à se détendre le soir en buvant quelques cocktails... Lexomil – Vodka - Guronzan. Ah ben ça, oui ! J'ai pas mis un pied en dehors du bureau de tout l'été. La preuve, regardez : je suis blanche comme le cul de Christine Boutin ! J'ai quand même pris une après midi : c'était le jour de la bagarre à Orly entre les deux rappeurs. Quelle bouffée d'oxygène ce truc ! Depuis, je suis complètement fan de Booba !

Pour Benalla, j’ai bossé sur un argumentaire béton. Alexandre Benalla était au service d’un Président qui encourage les Français à entreprendre. Bon ben c'est ce qu'il a fait : il a entrepris de casser la gueule à un manifestant, il a entrepris de se faire passer pour un flic, il a entrepris de cacher les images vidéo... Le type n’est pas bêtement resté assis, voilà !

Personnellement, je l'avais senti venir de loin cette affaire. On savait qu’il avait déconné Benalla... Donc, je me suis dit : ils vont le virer sur-le-champ ! Eh ben non. Au lieu de ça, il a des congés payés, ils lui filent un appartement de fonction et il fait des selfies avec les Bleus ! Résultat, le gars a continué à engueuler des policiers gradés, comme si lui,… c'était Batman !

C’est allé loin. Quand la presse a retrouvé son profil Tinder, où il essayait de pécho en publiant des photos avec Macron, heureusement qu’on a étouffé le reste de l’affaire ! Vous savez quel mot de passe il utilisait pour se connecter ?… Le code nucléaire ! Quand j’ai vu ça j’ai vérifié s’il n’était pas en train de revendre la porcelaine de Sèvres sur leboncoin !

Si je résume mon été, le mercredi, la parution du Canard enchaîné me gâchait le plaisir de découvrir celle de Paris-Match le lendemain ! Je suis nostalgique de l’été 2017… On était frais, on était beaux, on dansait sur Despacito. On y croyait tellement ! Et vous vous rappelez de la loi sur la moralisation de la vie politique ? Tout ça paraît déjà si loin...

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.