Vous avez passé la journée d’hier à regarder gonfler la polémique sur le hijab de course que Décathlon envisageait de mettre en vente, avant de se raviser…

Quand on voit certaines réactions on a envie de répondre : « Oh les gars, du calme, ce que Décathlon voulait commercialiser, c’est un hijab, pas une gamme de ceintures d’explosifs !" Bon ben c’était l'heure de la polémique printemps/été 2019, on avait failli attendre ! Et depuis que Lagerfeld a disparu, on ne sait plus comment s’habiller, voilà tout !

D’ailleurs, hier, le seul mec qui a gardé son sang-froid, c’est le community manager de Décathlon. C’est tellement devenu une star des réseaux, on sait qu’il s’appelle Yann… Généralement quand t'es community manager de Décathlon, tu te fais engueuler quand il y a rupture de stock sur les tongs pointure 38… T’es formé pour répondre que demain, il y aura du réassort sur les bonnets de bain en silicone, mais on te demande pas de résoudre le problème de la laïcité en France ! Là, d'un coup son métier a changé depuis 24h. 

On lui dit : 

  • « Hey, Yann, t'as répondu à Agnès Buzyn ? » 
  • « Non, je peux pas, je suis en ligne avec Barcelone, y’a Manuel Valls qu’est en train de gueuler ! » 
  • « Ouais ben oublie pas de répondre à Aurore Bergé sur le chat ! »

Aurore Bergé ! Tu lui mets un hijab entre les mains, aussitôt elle le retourne pour voir s’il est pas bicolore ! Pauvre mec de la comm’ qui se retrouve au milieu du jeu politique… On a même vu Gérard Larcher donner son avis… Gérard Larcher qui donne son avis sur le sport !

Pauvre Yann de Décathlon… A la prochaine réunion, quand ils vont lui annoncer la commercialisation de la kippa-freesbee, il va démissionner. « Au secours les musulmans achètent des tapis de gym chez Décathlon et ils s’en servent comme tapis de prière C’EST LE GRAND REMPLACEMENT ! » J'imagine les gens qui écrivent pour se plaindre: « Bon, déjà on avait rien dit pour les tentes que vous avez commercialisées alors que c'est clairement un concept amérindien mais là c'en est trop ! »

Je vous signale que les sacs bananes et les pantacourt reviennent dans l’indifférence générale ! Evidemment c’est pas des signes religieux on ne peut pas les interdire ! On aimerait bien…

Donc en fait si j’ai bien compris la polémique, la place d’une jeune musulmane c’est dans la cuisine à préparer le couscous et pas de sortir courir dehors, c’est ça ? Voilà voilà… on vit dans un pays où un hijab proposé par Décathlon choque davantage que leurs tentes Quechua qui s’accumulent dans les rues de Paris. La plupart des gens qui se plaignent sont ceux qui voudraient voir les étrangers rentrer dans leur pays en courant. J'ai envie de leur dire « Laissez-les au moins s'équiper ».

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.