Après un tweet laconique envoyé hier matin, Donald Trump a annoncé plus tard la mort du chef autoproclamé de l’Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi…

En une nuit on a gagné une heure et on perdu un chef terroriste. Enfin ! Parce que tous les 6 mois on nous annonce qu'Al Bagdhadi est mort. Quand on fait face à un terroriste qui a autant de vies que Mario Bros, il vaut mieux attendre la confirmation...

Et avant cette confirmation, j’ai entendu des experts dire que « cette fois, c’est la bonne, parce ce qui donne du crédit à l'information, c'est que c'est Donald Trump qui l'annonce... » (Crédit et Trump dans la même phrase ! ) Là c’est sûr c’est du solide, puisqu’il n’aime pas les fake news. Et que la police écossaise n’est pas intervenue… Hier, Guy Joao a passé un dimanche tranquille en famille. Donc là on était sûrs que c’était bon.

Hier, il s'est donc passé un moment historique... le monde entier a été obligé de féliciter Donald Trump (Greta Thunberg est dégoûtée, elle a passé la journée au lit). Et puis ce qui est bien avec lui c’est qu’il ne va pas en faire des caisses. À partir de maintenant, quand on va lui demander : 

- On en est où des émissions de CO2 ? 

- On s'en fout j'ai fait tuer Al Bagdhadi ! 

- Ah et sinon, au niveau de l'impeachment ? 

- Vous voulez savoir comment il est mort ? 

Hier on a tous entendu le président des Etats-Unis dire : « Désormais, le monde est plus sûr »... Moi quand Trump dit que le monde est plus sûr, j’ai un peu la même impression que quand mon pote Jeanphi me dit qu'il peut me ramener en bagnole alors qu'il en est à son sixième pastis. 

Quand Al-Baghdadi va arriver devant les 72 vierges elles vont bien se foutre de sa gueule : mais trop la honte, le Grand calife de l’E.I. il s’est fait pécho par Trump, comme un Mexicain à la frontière ! LA HCHOUMA ! Au moins Ben Laden, il s’était fait choper par Obama, c’était un autre standing.

On peut surtout féliciter les forces américaines d'avoir réussi leur coup. Le plus compliqué pour l’état major ça a dû être de cacher toutes les informations confidentielles au président pour pas qu'il fasse tout foirer en un tweet. Donc chapeau les mecs, ils ont réussi à retrouver le PDG de Daesh. Nous en France, tout ce qu'on a été capables de retrouver dernièrement, c'est des vis dans la purée de la cantine.

Après, Trump a remercié la Russie, l'Irak, la Turquie et… il a remercié les Kurdes (ceux qui sont encore en vie ont du apprécier…)

On retiendra cet événement comme LA grande réussite de son mandat. Juste devant le jour où il a gagné deux fois au golf dans la même après-midi...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.