Ce matin, Charline a un message pour Olivier Faure, candidat à la tête du Parti Socialiste

Et ce message est simple… N’Y ALLEZ PAS, monsieur Faure ! N’Y ALLEZ PAS, C’EST UN PIEGE ! Vous avez l’air sain d’esprit, vous avez la vie devant vous, pourquoi vouloir mourir si jeune ?… Vous avez vu comment il a fini Cambadélis ? Seul dans la rue, debout sur une palette, comme un intermittent au Festival d’Avignon… C’est comme ça que vous voulez finir ?

Ca rime à quoi tout ce barnum pour réanimer le PS ? Des dépôts de candidatures, des débats, un congrès… Tout ça pour savoir qui va fermer les portes de Solférino ! Un parti sans militants, sans stratégie et sans locaux : c’est du suicide, m’sieur Faure. Parce qu’il va falloir tout changer. Tout ! Le nom, la déco, les idées ! Quitte à tout reprendre à zéro, j’ai une idée pour vous… autant carrément changer de pays !

Je ne sais pas ce que vous avez pris comme résolution le 31 décembre, mais si vous vous êtes dit : « Allez, en 2018, je me déclenche un ulcère à l’estomac »… vous étiez bourré, vous pouvez revenir dessus, c’est pas grave…

Je vois bien les thèmes que vous avez travaillé pour relancer le PS : l’écologie et la parité hommes-femmes… et là, BIM : Delphine Batho écartée de la candidature au parti… C’est du génie, le parti n’est pas encore reformé que vous avez déjà une frondeuse ! Est-ce qu’il vous reste un peu d’argent pour acheter des urnes ? Et vous aurez assez de militants pour le vote ? Non, parce que… Vous faites quand même voter les femmes ?

Vous dites qu'il faut dépasser les vieux clivages. C'est ça qui est fou avec le PS, c'est que même quand il n'y a plus personne, il reste toujours des clivages. Ce parti défie les lois de la physique... Je crois que s'il ne restait plus qu'un seul socialiste sur terre, il serait schizophrène, juste pour pouvoir se contredire... Regardez… vous êtes quatre candidats à la reprise, vous vous disputez déjà sur la meilleure façon de rassembler... Notez, c’est une preuve de vie, le PS bouge encore… On est passé de champ de ruine à un champ de bataille, c’est une évolution.

Mais comment vous allez redonner du désir aux socialistes ?… Il faut les stimuler avec des vidéos youtube de rapprochement entre Rocardo-Strauss-Khaniens et Hollando-Aubryistes… autour d’un pot de Nutella…Je cherche des idées ! Vous êtes sûr que c’est votre truc la politique, m’sieur Faure ? C’est pas médecin légiste plutôt ?

J’ai lu que vous vouliez vous adresser aux classes moyennes et populaires : c’est super ! Mais ça fait un bail… J’espère que vous avez encore leurs coordonnées !

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.