Quelle semaine… Séisme politique en France lié aux européennes, hécatombe au PS, implosion de l’UMP. Mais c’est pas grave, car c’est le long week-end de l'Ascension ! Youhou, tous à poil au bord de la mer ! Ce soir, apéro chez Jean-Michel.

Bon, sauf que hier… on s’est pris les chiffres du chômage sur la cafetière.

Mais c’est pas grave, il était 18 heures et tout le monde était déjà sur les routes ! Et puis le mois de mai, c’est un tel gruyère que c’est le moment où les chômeurs se sentent en phase avec les employés : pendant le mois de mai, les chômeurs se sentent moins marginalisés.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.