stéréotype
stéréotype © moodboard - Corbis
Je m’interroge ce matin sur cette Journée de retrait des enfants… Ces parents qui cèdent aux fantasmes sur la théorie du genre à l’école. Si je comprends bien, au lieu d’emmener leur mioche assister à un cours qui aborde les stéréotypes, certains parents préfèrent leur apprendre à débrayer dès l’école primaire. Vous avez raison, ça c’est pas du tout cliché, tiens ! Certains parents, inscrits dans la mouvance ultra-religieuse à tendance ultra-facho cèdent à la rumeur, et ils sont persuadés que l’Ecole de la République apprend aux petites filles qu’on peut devenir un petit garçon. Et réciproquement, c’est ça l’égalité. Bonne ambiance en ce moment en France. Le pays des droits de l’Homme et des devoirs de la femme. Je suis d’accord, les robes, c’est pour les filles. Et pour les curés. N’oublions pas que la plus belle collection de robes et d’accessoires est portée par l’égérie de la mode italienne : le pape. Mais je tiens à rassurer Béatrice Bourges, la chef de file du Printemps français : apprendre à maîtriser la langue dès la maternelle, ce n’est pas sexuel. La rumeur est délirante. Il y a des parents pour croire que dès la rentrée prochaine, les tout petits auront des ateliers de jeu avec des sex toys, encadrés par des aides maternels transsexuels et des instituteurs travestis et probablement communistes, le tout filmé pour être posté sur Youtube. Enfin, un peu de modération tout de même. Faudrait quand même s’assurer que les sextoys seront garantis sans phtalates pour la santé des enfants. Quant à savoir si l’instituteur est vraiment communiste. On aura beau chanter « L’Internationale sera le genre humain ». Oui, mais lequel ? A partir de là, bien d’autres questions doivent être réglées : une institutrice peut-elle être franc-maçon, ou est-ce un métier d’homme ? Et dire que l’instigatrice de cette journée du retrait de l’enfant, contre la prétendue théorie du genre, c’est Farida Belghoul. Eh ben elle en a fait du chemin depuis sa Marche pour l’Egalité en 1983… Mais dans le sens inverse. **- Et bien sûr vous avez votre petite théorie là-dessus…** Oui. Pour la plupart des parents qui ont cédé à la rumeur, je suis certaine que ça part d’un malentendu. Lors d’une réunion des parents, un professeur énervé a sans doute lancé à l’un d’eux : « En classe, votre fils c’est quand même un gros branleur ». Dans leur campagne de dénonciation de la théorie du genre, nos vedettes du Mariage pour tous ont choisi une campagne d’affichage avec un escargot. En France ! C’est le seul pays où on les bouffe ! Accessoirement, c’est aussi un animal hermaphrodite. _Ca veut dire quoi hermaphrodite ?_ Ecoute mon petit, ça veut dire qu’il a les deux sexes, c’est à la fois un monsieur et une madame. Mais attention, c’est différent d’un transsexuel… Politiquement, par exemple, François Bayrou est hermaphrodite. Oui c’est pour ça qu’il n’arrive jamais à conclure. Et transsexuel… Ce serait Manuel Valls, une apparence de gauche avec un sexe de droite.
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.