Nous accueillons Jeanine et Michèle, deux restauratrices à Marseille…

On vient passer un coup de gueule !

Ouais, Olivier Véran tu nous as bien fait marron !

Attends… On n’est pas en rouge sur la carte ? 

Non mais c’est une expression ! Concentre-toi Michèle, on est à la radio ! 

Pardon. Mais on nous dit que c’est à Marseille que le virus circule le plus ! 

Attends, tu veux dire que l’endroit où le virus circule le plus, c’est là où TOUTE LA FRANCE vient de passer deux mois sur la plage ? 

Ah cet été on les a vu les Parisiens ! Ils étaient partout !

Cet été le virus il parlait verlan de l’Estaque jusqu’à la corniche !

Mais dis-moi Michèle, tu viens de quel quartier à Marseille, toi ? T’as un drôle d’accent ! 

Ah oui moi c’est les quartiers nord… mais alors très au nord. 

Ah c’est ça ! 

On le sait que les touristes ils laissent des trucs derrière eux, des canettes, des sacs plastiques… mais alors, du virus ! 

Après tout le monde est étonné : “Ho, Marseille ça part en vrille ! » 

Genre « Ils ne savent pas se tenir »… 

OH MAIS CA SUFFIT OUI ? 

Calme-toi Michèle, là tu postillonnes partout ! Si tu contamines Demorand et Salamé c’est tout France Inter s’écroule ! 

Ca va j’ai mis le masque !  

Ah bon… où ça ? 

Ben là, à mon poignet !

Ah ça va alors ! Moi aussi, je le mets au coude, sauf après l’aïoli…

Et bien sûr, y’a qu’à Marseille qu’on est punis ! Quand tu vas à La Ciotat, d’un coup y’a plus le virus, tu peux boire un coup en terrasse ! 

Moi mon mari il est parti dans le nord pour le travail, il m’a dit eux ils sont tranquilles, y’a tout qui est ouvert…

Ah ouais, il est où ton mari dans le nord ? 

A Vitrolles  

Ah ouais, lui, il voyage, carrément…  

Toute façon, on en veut aux Marseillais dans ce pays ! On veut détruire notre économie !

Vous voulez qu’on devienne la ville la plus pauvre de France c’est ça ? 

Michèle !... On est déjà la ville la plus pauvre de France... 

AH. Je me disais aussi…

Si vous voulez nous mettre à part, très bien, on va se mettre à part ! Moi je te le dis Michèle, on va faire la révolution !

Et comme on ne peut plus vendre d’alcool, tout ce qui nous reste à faire c’est des cocktails Molotov ! 

Allez amis Marseillais, libérons la Canebière !

Oui ! Demandons notre indépendance ! 

On mettra une frontière en plexiglas tiens, voilà !  

Oui et on crée notre propre gouvernement !

Jean-Pierre Foucault président ! 

Ouais ! Bernard Tapie Ministre de l’Economie ! 

Euh… T’es sûre de ça ? 

Euh… ça non. Mais en tous cas, en partant, on embarque l’hymne national ! 

Ah ben ouais la Marseillaise elle est à nous ! Vous n’avez qu’à composer la Parisienne ou la Lyonnaise si ça vous dit !

Ah et puis on embarque la Coupe du Monde 98 aussi, parce que bon… Zinédine Zidane ! 

On aurait nos propres lois : on interdit le clignotant ! 

On légalise le stationnement en double-file ! 

On interdirait de porter le maillot du PSG dans la ville ! 

Ah ça le préfet il a déjà essayé… 

Ah oui c’est vrai… 

Et là on serait sauvés ! Parce que pour le moment, le plan du gouvernement pour lutter contre le COVID… 

Il m’a l’air aussi solide qu’un immeuble de la rue d’Aubagne.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.