Alors, bon, je vous ai donc apporté les derniers résultats des élections municipales, sur l'ensemble du territoire l'AKP aurait 43% des votes, contre 26% pour le CHP et 18% pour le MHP... Erdogan est donc conforté.

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/02/66dd77bc-5617-11e1-a6ab-842b2b72cd1d/640_fotolia_13096589_subscription_l.jpg" alt="Chronomètre" width="640" height="693" />
Chronomètre © Radio France
Ben quoi, c'était aussi des municipales... et j'vais vous dire ami Français, vous devriez prendre de la graine des Turcs ! Erdogan, voilà quelqu’un qui est au pouvoir et il fait un bien joli score. Oui, bien, François Hollande, il aurait peut-être dû interdire Twitter et pas qu'à Valérie Trierweiller, à toute la France, c'est ça aussi un président charismatique ! Bon, je sens bien que les élections turques, vous vous en fichez. Alors, voilà, je vais donc vous parlez des municipales françaises et pour ceux qui n'aurait rien suivi hier, tendez l'oreille en 2 minutes, je vous fais un bilan, prêt-à-emporter de ce qui c'est passé à l'UMPS-DI-EELV-PCFN-FDG et consort, en avant.D'abord, le grand gagnant c'est l'abstention, et les plus grands abstentionnistes sont : TF1 et France 2, qui n'ont pas trouvé intéressant de proposer une soirée électorale complète.Dans les partis, le Front-National pense avoir gagné cette élection, rien de surprenant, c'est comme ça depuis 1972, gagné avec 14 villes importantes et franchement quand Fréjus, Cogolin et Le Pontet sont considérés comme des villes importantes, on est encore tranquilles.D’ailleurs, faisons le bilan des villes importantes: Marseille, Jean-Claude Gaudin est maire. Comme depuis 95, pour vous situer, Gene Kelly et Denise Grey étaient encore vivants, qu'il était déjà maire de Marseille. Paris, c'est l'école des fans, tout le monde à gagné. Anne Hidalgo a gagné, seul plaisir de la gauche, Paris en politique c'est comme en football, il ne joue pas dans le même championnat, mais à écouter le discours de Nathalie Kosciusko-Morizet, elle a gagné aussi, super, et pour la première fois depuis le début de la campagne, hier soir, elle avait l'air sympa. Super, la défaite lui réussit. C’est un bel avantage en politique. Avignon reste à gauche, donc le festival d'Avignon reste à gauche, on a tous eu un peu peur qu'on nous impose du Wagner pendant 3 semaines. Bayreuth dans le Palais des Papes! Mentionnons aussi Pau, François Bayrou a enfin gagné un truc. A 62 ans, il n'avait jamais rien eu, même pas une fève dans la galette des rois! Et enfin, si vous avez raté les interventions des cadors hier soir, vous avez raté du très très lourd. A gauche: Ségolène Royal a dit, je cite: "C'est un avertissement très sévère qu'il faut prendre au sérieux". Là je pense que ça vaut la peine d'avoir fait Science Po et l'ENA pour nous pondre une analyse politique aussi affinée. Et à droite, Jean-François Copé a fait une toute belle prise de parole, flanqué à sa gauche de Nadine Morano, Stone et Charden sont de retour. Copé a dit qu'il ne faisait pas de triomphalisme, alors qu'on le voyait il avait une gaule pas possible et clairement ça pouvait pas être à cause de sa voisine de gauche. Voilà, normalement avec ça vous savez tout, et vous pouvez vous concentrez sur le remaniement, et là normalement, à moins qu'il ne soit encore plus fort que je ne le pense, François Hollande devrait faire gagner des socialistes!

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.