On n'y crois plus ! Pourquoi se déconfiner, finalement ? Pour aller se promener avec un masque sur le nez, qui nous fera de la buée sur les lunettes ? Bonjour la promenade... tu respires mal et tu vois que dalle ! Et puis hier, une lettre de Michel Houellebecq lue par Augustin Trapenard nous a démoli le moral.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.