Tout se passait bien hier soir au dîner entre François Hollande et la chancelière allemande à Strasbourg, jusqu'à ce qu'il lui demande si elle faisait bien tout pour lutter contre le fascisme ambiant dans son pays. Sa réaction ne s'est pas faite attendre

L'équipe