Après son discours sur la réforme des retraites, Edouard Philippe s'est dit ouvert à la discussion. Il n'en fallait pas plus à Daniel Morin pour imaginer ce que pouvaient lui dire les français les plus inquiets...

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.