Selon Le Parisien, les cadres du syndicat Force Ouvrière mèneraient un train de vie très dépensier. Billets d'avion, hôtels de luxe, la note est salée...

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.