Daniel Morin revient sur la tentative de certaines personnes de déposer les mots "Je suis Paris " et "Pray for Paris " à l'INPI .

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.