Un François Morel billingue ce matin pour proposer ses solutions de rechange au cas où la City disparaitrait : "in Normandy", par exemple.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.