François Morel passe en revue toutes ses plus grandes expériences jamais vécues sous le mandat de chaque président de la République qu'il a connu depuis Charles de Gaulle !

Je suis né sous Charles de Gaulle. Je suis entré au collège sous Georges Pompidou. J’ai passé mon bac A sous Valéry Giscard d’Estaing. Je suis sorti de la fac sous François Mitterrand.

… Après, c’est plus compliqué de trouver des repères. Dès qu’on est de plain-pied dans l’âge adulte, tout a tendance à se mélanger, à se confondre. Avec l’âge, il y a moins de premières fois. Cherchons quand même. Tentons d’affiner.

J’ai eu mon premier vélo sous Charles de Gaulle. J’ai participé à des camps de vacances sous Georges Pompidou organisés justement par l’association « la Géorgienne ».

J’ai embrassé une fille pour la première fois sous Valéry Giscard d’Estaing. (Enfin, sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, je n’ai jamais rencontré personnellement le président accordéoniste).

J’ai été papa pour la première et la dernière fois sous le règne de François Mitterrand.

Euh… Après, il s’est passé des trucs quand même ! Voyons… 

J’ai eu une panoplie de Thierry La Fronde sous Charles de Gaulle. J’ai imité Zizi Jeanmaire dans Mon truc en plumes sous Georges Pompidou. (Non, ne demandez pas, il n’existe aucune photo de cet événement). 

Je suis monté pour la première fois sur scène mais sous Valéry Giscard d’Estaing. 

J’ai eu mes premiers cachets d’artiste sous François Mitterrand.

J’ai acheté une table de ping-pong sous Jacques Chirac.

… Réfléchissons.

J’ai appris à lire et à écrire sous Charles de Gaulle.

Je suis allé à mon premier concert sous Georges Pompidou.

Je suis parti en vacances avec des copains sous canadienne et sous Valéry Giscard d’Estaing. Enfin, sous sa présidence.

Je suis passé pour la première fois à la télé sous François Mitterrand.

Je suis devenu chanteur de variétés sous Jacques Chirac.

Je suis devenu chroniqueur de la matinale sur France Inter sous Nicolas Sarkozy.

J’ai fait mon premier bilan de santé cardiaque sous François Hollande.

J’ai fait le test de dépistage du cancer colorectal sous François Hollande.

Plus on avance en âge, plus on craint que les nouvelles expériences soient moins nombreuses ou moins marrantes ou plus tragiques.

Eh bien, depuis deux mois, sous la présidence d’Emmanuel Macron, je connais de nouveaux apprentissages. 

Pour la première fois, sous Emmanuel Macron, j’ai acquis une liseuse, j’ai fait de la radio en restant chez moi, j’ai participé à une chorale tout seul avec plein de monde, je me suis abonné à Netflix, je suis allé chaque jour à pied chercher le pain et les journaux, j’ai mis un masque, je me lave les mains 20 fois par jour, j’ai annulé des spectacles, des rendez-vous, abandonné des projets. 

Les présidents passent et la vie continue d’apporter son lot de surprises.

Attends-toi à l’inattendu

disait Edgar Morin dans "Le Monde" de la semaine dernière.

La vie, c’est ce qui arrive quand on a prévu autre chose

John Lennon

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.