François Morel chante sa chronique, accompagné d'un pianiste, pour un billet-hommage délicat et poétique à Françoise Hardy qui est l'invitée ce jour-là de Patrick Cohen.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.