Le vendredi, c'est le billet de François Morel. Aujourd'hui, il revient sur la profanation récente de tombes. Et s'interroge : "qu'est-ce qui s'est passé pour que dans des esprits perdus, le sens de la vie et de sa dignité aient à ce point disparus ?"

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.