Ce matin, François Morel revient sur l'investiture de Donald Trump.

Et souhaite féliciter le nouveau président, pour qui sa nomination est un symbole d'espoir, de foi en l'humanité et de confiance en l'avenir.

Ou bien peut-être que François Morel a ressorti une chronique écrite en 2008 pour l'investiture de Barack Obama....

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.