Ce matin, François Morel est en direct de Nouméa

Bonjour, en direct de Nouvelle Cannelloni, de Nouvelle Cadèlonie, de Nouvelle Canelodie, François Morel. Et je voudrais par avance m’excuser des diverses difficultés de liaisons et d’expressions dues essentiellement aux décalages horaires. Aujourd’hui, devant le micro c’est un homme en colère qui vous parle aujourd’hui, c’est un homme aux abois. C’est un homme exaspéré : moi. 

Je voudrais revenir en effet, sans a priori, sur la polémique récente qui a opposé deux ministres du gouvernement, monsieur Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et madame Agnès Buzyn ministre de la santé. 

Je voudrais simplement exposer les faits de la façon la plus objective, la plus impartiale possible… 

Monsieur Guillaume, avec énormément d’acuité, d’intelligence, de bon sens, a déclaré, très justement et je l’en félicite et voudrais le remercier pour cette déclaration pleine de discernement et de patriotisme « le vin n’est pas un alcool comme les autres. Je n’ai jamais vu un jeune qui sort de boîte de nuit et qui est saoul parce qu’il a bu du Côte-du- Rhône, du Crozes-Hermitage, du Bordeaux ou du Costières de Nîmes. » 

Il faut être juste, Monsieur Guillaume n’a certainement jamais vu non plus un vieux sortir d’une soirée choucroute et qui était saoul parce qu’il avait bu une vodka-pamplemousse, un Sex on the beach, une Vodka Mule ou une Caïpiroska. 

En revanche, monsieur Guillaume et c’est tout à son honneur de le signaler n’a jamais vu, et il l’a dit, sortant d’une boîte de nuit, un jeune torché au Côte du Rhône, au Croze-Hermitage, au Bordeaux, au Costières de Nîmes, il aurait pu ajouter au Gewurztraminer, au vin d’Arbois,  au Muscadet, au Coteaux du Layon, au Jasnières, au Tavel, au Champagne afin de faire plaisir à encore plus de terres viticoles qui font la fierté de la France.

Madame Buzyn, très perfidement, très agressivement, et je ne suis pas de partie pris,  a répondu « La molécule d’alcool contenue dans le vin est exactement la même que celle contenue dans n’importe quelle boisson alcoolisée. »

La molécule d’alcool ! Alors que lorsqu’on parle du vin, on évoque son moelleux, son millésime, sa souplesse, son élégance, sa cuisse mais de sa molécule jamais! 

Je suis très déçu madame Buzyn par votre réflexion qui est celle d’une mauvaise française, je n’hésite pas à le dire,  surtout au moment où l’on apprend que la France, et on se doit de le regretter,  n’est plus le premier pays consommateur de vin. Où est-il madame Buzyn votre esprit de compétition ? Se faire dépasser par les américains en termes de volumes, par les lutisaniens, les lusinatiens… les portugais, par tête d’habitant, mon cœur  saigne.

Personnellement, depuis plusieurs heures déjà, j’ai tenté, avec mes faibles moyens de remettre la France sur la plus haute marche du podium mais, animé par mon seul esprit de gagneur, stimulé par une détermination sans faille, je ne vais pas y arriver tout seul.

C’était François Morel, puisque à cause du décalage horaire je faisais ma chronique en direct de l’apéro et de la Nouvelle Cadénolie, Canélodie, Cadéronie, Ca…  

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.