L'accusation était violente, le ton était grave. L'homme qui venait de parler avait les larmes aux yeux et des sanglots dans la voix. Le bonheur restait impassible et écoutait son procès sans réagir, comme sonné, à terre, humilié. Mais des photos dans une vulgaire boîte à chaussures amenées par l'avocat de la défense vont montrer qu'il pouvait être là, au milieu de nous. Photos où il apparaît saisissant, lumineux. Le bonheur sautait aux yeux, il n'était finalement pas le salaud infâme dont on faisait le procès. Mais le temps de reconnaître la vérité, de s'apercevoir de sa présence qu'il s'était déjà enfui, le bonheur était déjà loin...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.