En ces temps de campagne, François Morel nous parle aujourd'hui de son papa, papa parti au ciel, ancien cheminot, plutôt à gauche et placardeur d'affiches subversif dans un village bas-normand conservateur, gaulliste et catholique. Une vie où se cotoient François Mitterrand, Valéry Giscard d'Estaing, des rêves de grand soir éteints par des petits matins de la rigueur, un FN qui perdure, Bernard Tapie et le paradis des cheminots.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le Billet de François Morel Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.