Si Tonton avait été là, il aurait été fier de la cérémonie d'adieu à Xavier Jugulé, le policier tué, au cours de laquelle, son conjoint a tenu un discours de tolérance.

Une chronique en langues des signes avec Marion Le Tohic.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.