Francois Morel, pour sa dernière chronique, nous a réservé un cocktail de pépites : de jolis lapsus, Hubert Deschamps, les patronymes délicats, Le dormeur du Val dans la bouche d’une bonne sœur… Pour être futile à la France.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.