François Morel a un ami un peu excessif qui serait pour la peine de mort pour les personnes qui mettent "du coup", ou "juste" à tout bout de champ.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.