Aujourd'hui,il est tombé par hasard sur la retransmission de l’un des deux concerts que le groupe Indochine a donnés au mois de juin dernier au stade de France, deux concerts rassemblant, tenez vous bien, 130 000 personnes ! Et il a donc vu cette foule compacte de spectateurs fascinés, stoïques sous la pluie, reprendre en choeur avec ferveur, comme un seul homme et les larmes aux yeux, les chansons phares du groupe dirigé par Nicolas Sirkis. Ça lui a fait peur...

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Le billet de François Rollin Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.