Tous les mardis, retrouvez François Rollin. Aujourd'hui, l'élection présidentielle, c'est comme le tennis. Quand il était petit, personne ne s'intéressait à ce sport. Aujourd'hui comme la télé retransmet les compétitions, tout le monde les regarde.

Thèmes associés
(Ré)écouter Le billet de François Rollin