Frédéric Beigbeder trouve François Fillon trop tendu. Il lui propose trois minutes de débit ralenti pour se relaxer (oups, le mot est mal choisi) !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.