Quand j'ai su que l'invité de ce matin était François Rufin, j'ai décidé de passer toute la nuit debout !

Extrait musique : GREEN ONIONS par BOOKER T

Oui car je suis un homme engagé politiquement ! Hier soir c’était la remise du prix de Flore à deux laureats ex-aequo : Pierre Ducrozet pour "L'invention des corps" chez Actes Sud et Yohann Zarca pour "Paname Underground" aux éditions Goutte d'Or. J'arrive directement du prix de Flore sans dormir. Périodiquement je dirais même hebdomadairement, revient ce problème de la chronique du jeudi à 8h56, c’est un vrai souci. Et là je voudrais, comme Monsieur Rufin, pousser un cri de révolte : l'être humain n'a pas forcément quelque chose d'intéressant à dire tous les jeudis, surtout à cette heure-là. 

C'est pas très gentil de me faire ça à moi

C'est à la limite du harcèlement moral de la part de Laurence Bloch hashtag balance ta patronne !! Elle savait qui j'étais quand elle m'a proposé ce travail matinal, je réclame une prime de pénibilité !! 

François Rufin, vous êtes l'auteur d'un film satirique à la Michael Moore sur Bernard Arnault, "Merci patron", qui a reçu le César du meilleur documentaire l'an dernier. Mais je trouve que vous êtes dur avec cet homme. Je me souviens du scandale quand Nicolas Demorand a titré "Casse toi riche con" ! Elle est pas facile la vie de Monsieur Arnault. Regardez : vous, pour payer vos impôts, eh bien vous recevez une feuille pré-remplie par le Trésor Public. Lui il est obligé de créer des sociétés écran super-compliquées pour immatriculer son yacht ! En fait c’est pas un yacht, c’est une galère ! Et vous lui reprochez de faire de l'offshore, mais qu'est-ce que vous voulez faire d'autre sur un bateau de 100 mètres ! 

Vous connaissez probablement cette vanne : Quelle est la différence entre une valise Vuitton et des hémorroïdes ? Y'en en a pas, tous les trous du cul en ont un jour. La semaine dernière j'ai lancé « l'appel de la semaine dernière » à boycotter Facebook qui minimise ses impôts en France. Eh bien cette semaine je suis très embêté parce que j’aimerais bien appeler à boycotter LVMH mais ça veut dire qu’on va tous devenir des punks à chien : vous vous rendez compte ? Plus de costumes Dior ou Marc Jacobs, plus de Cheval Blanc ni de château Yquem, faudra se priver de champagne Krug, on va devoir arrêter de lire Le Parisien ou Les Echos, pour les bijoux, adieu Chaumet et Bulgari, et ça aussi c'est fini 

Extrait Musique INITIALS BB de  GAINSBOURG

Mais bon, voilà, si c'est le seul moyen pour que l'homme le plus riche de France accepte de partager son argent avec les sans-dents... 

Franchement, y'a plus de petit personnel. On met discrètement son fric à l'abri des impôts et ça sort dans tous les journaux. Maintenant y'a plus de domesticité !! C'est la gabegie !! 

Allez, je peux me recoucher maintenant ?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.