Frédéric Beigbeder se lance ce matin dans une déconstruction de la chronique radio, et se propose d'improviser une chronique "free style" dans le style de Fénelon.

Il faut dépasser l'idée qu'une chronique doit avoir un angle, une entame brillante, un raisonnement construit, et éventuellement une chute surprenante. Ça, c'est réac.

Et si j'avais envie de faire une chronique free style, vous pourriez enlever les œillères, de vos oreilles.

À longueur d'année, les radios reçoivent des hommes politiques, qui ont tendance à parler pour ne rien dire. Je ne vois pas pourquoi ils auraient le monopole du vide…

Connaissez-vous la devise de Fénelon ? "Retrancher tout discours inutile et dire beaucoup en peu de mots".

Je me propose d'appliquer, à la lettre, la méthode de Fénelon, dans ma chronique...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.