C'est beau l'amour ! Aujourd'hui Frédéric Beigbeder donne ses conseils de séduction après #balancetonporc... A commencer par parler de harcèlement sexuel à la dite dame... Ou pas ! Avant de reconnaître que peut-être la solution romantique est de l'aimer en silence...

Oui bonsoir Ali eh bien moi je voudrais parler de drague. Comment draguer après Balance ton Porc ? 

Sandrine Kiberlain vient de déclarer dans Marie-Claire : 

Ca m’est nécessaire dans la vie de me faire draguer, de savoir que je peux plaire, tant qu’il y a consentement, c’est la plus belle chose du monde. 

Elle a raison, Sandrine, c’est beau l’amour, encore faut-il savoir le faire élégamment. Vous vous souvenez, le gars qui a déclenché « balance ton porc » en France, il avait dit à Sandra Muller « tu as des gros seins, je vais te faire jouir toute la nuit ». C’était pas classe du tout. Il aurait dû dire la vérité : « Tu as des gros seins, JE vais jouir en 3 mn et tu n'auras aucun orgasme de toute la nuit. » L’important c’est la sincérité.

Personne n'en parle depuis cinq mois mais il me semble que le seul moyen de draguer une femme aujourd’hui, c'est précisément de parler de « balance ton porc ». Envoyez l’ambiance cocktail. 

Musique

Bonsoir mademoiselle, allez-vous me hashtaguer si je tente de vous aborder ? Est-ce un outrage sexiste si je vous dis que vous êtes outrageusement sexy ? Me dénoncerez vous sur Twitter si je vous offre quelques shooters ? Ah vous tenez à partager l'addition ? 

Parfait, bonne idée ! Vive le féminisme... enfin le féminisme c'eut été de m'inviter. Bah oui après 2000 ans d’oppression masculine où les hommes payaient les consommations pour dominer les femmes, il est temps de rétablir l’équilibre, c’est aux femmes de payer nos caïpirinhas pendant les vingt prochains siècles. 

Pitié non, ne m’instagramez pas à « balance ton radin » ! C'est difficile pour nous, on ne sait plus comment vous aimer. Oui j'ai prononcé le mot. N'ayez pas peur ! Je n'ai pas dit « je t'aime », pas encore, ça c'est dans 2 caïpis ! La 2 ème tournée c'est moi qui la paierai et je vais vous expliquer pourquoi. 

Parce que je suis un homme. Je paie pour toutes les brutes épaisses qui m'ont précédé depuis le paléolithique. Je paie pour Barbe Bleue et Harvey Weinstein, je paie pour James Bond et Casanova, pour Don Giovanni et Bret Sinclair, pour Ulysse qui a laissé Penelope trop longtemps, je paie pour Belmondo dans « A bout de souffle » mais aussi pour Jean Rochefort dans « Le cavaleur », je paie pour le faux président Frank Underwood mais aussi pour le vrai président Donald Trump. 

Oui je paie pour mon sexe fragilisé par votre sex-appeal Madame, si déstabilisé par votre beauté, si vulnérable face à votre puissant smartphone. 

Bon si vous tenez ce genre de monologue, la dame est partie depuis dix minutes, donc finissez tout seul les verres qu'elle a tous réglés avant de NE PAS vous laisser son 06. Ou alors…j'ai peut-être une autre suggestion. 

Musique Amsterdam par Coldplay

Vous êtes dans un train et la fille assise en face de vous a mis ses écouteurs sur les oreilles pour se protéger des importuns… elle regarde par la fenêtre le paysage qui défile… Il ne faut surtout pas la déranger… Contentez-vous de l’aimer en silence… Et peut-être, si vous avez beaucoup de chance et de patience, d’élégance et de distance, peut-être qu’à un moment, la belle inconnue tournera la tête lentement, miraculeusement, pour poser ses yeux sur vous ?

Frédéric vous êtes un grand romantique....

Oui, c'est mieux pour pécho.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.