Bonsoir. En tant que féministe…

Je suis content d’être le père de deux filles parce que… en fait, j’aime pas les garçons. J’aime pas les garçons ! Je pense pas que les femmes soient meilleures que les hommes mais je crois vraiment que les hommes sont pires que les femmes.

Les hommes sont méchants avec les femmes parce qu’ils ont peur d’elles. Les femmes en France n’ont pas eu le droit de vote avant 1944 ! Ca veut dire que la démocratie française n’a que 72 ans ! Je connais plein de gens qui sont plus vieux que la démocratie française ! Jean d’Ormesson est plus vieux que la démocratie française ! Françoise Héritier était plus âgée que la démocratie française !

Les deux vannes qui précèdent ne sont pas de moi. Vous savez c’est la mode en ce moment de voler les blagues des comiques américains. Les deux premières idées de cette chronique je les ai volées à Louis CK dans son dernier monologue pour Saturday Night Live. Il est marrant ce mec, c’est mon idole. C’est le meilleur du monde. Le plus fin, le plus percutant, le plus naturel. Un génie. Et il vient d’être viré de Netflix et de HBO et son nouveau film « I love you daddy » ne sortira pas aux Etats-Unis. Car il a été accusé par plusieurs femmes de s’être masturbé devant elles. Il a reconnu les faits et s’est excusé. Mais c’est trop tard, c’est trop grave, tant pis pour Louis.

Tout va tellement vite depuis l'affaire Weinstein qu’on n'a pas le temps de respirer. Après Kevin Spacey, plus connu sous le nom du président Frank Underwood, qui a été viré de House of Cards et effacé du prochain Ridley Scott ("Tout l'argent du monde", où il sera remplacé par Christopher Plummer) pour s'être frotté à un jeune acteur il y a 31 ans (en 1986), voici que Louis CK est accusé d'exhibitionnisme par des admiratrices. Une nouvelle forme de justice est née sur les réseaux sociaux. Inutile de perdre son temps en procès longs et pénibles : la justice est publique et immédiate. On dénonce un agresseur, s’il reconnaît les faits et demande pardon, il doit renoncer à son métier. C'est rapide, mais est-ce bon pour les victimes qu’il n’y ait pas de procès ? Je pose la question.

A propos de réseaux sociaux je voudrais remercier la société Facebook. J’ai appelé ici à quitter Facebook le 2 novembre et depuis Facebook n’arrête pas d’inciter à son propre boycott :

1)   Dans le New Yorker cette semaine, Facebook est accusé d’avoir accepté des publicités anti-Clinton qui ont touché 100 millions d’Américains durant la campagne présidentielle de 2016 ; convoqués devant le comité du Congrès, Mark Zuckerberg n’a pas pu se déplacer à Washington car il avait une réunion portant sur les profits trimestriels de Facebook qui approchent les cinq milliards de dollars. 

2)   Selon une enquête du journal Le Monde parue samedi dernier, les terroristes du Bataclan ont reçu des instructions précises pour rentrer en France. Ces instructions étaient partagées par les massacreurs sur Facebook et non sur une messagerie sécurisée  ;

3)   Les Paradises Papers, toujours dans Le Monde et sur France Inter cette semaine, ont confirmé que Facebook, domicilié en Irlande, ne paie pas l’impôt sur les sociétés en France, et que les profits de Facebook vont intégralement aux îles Caimans.

4)   Enfin c’est sur le compte Facebook de Charlie Hebdo que parviennent des menaces de mort tous les jours depuis leur couverture sur Tarik Ramadan. Vous me direz : Facebook ne peut pas tout contrôler ! Et je vous réponds : ils y arrivent quand je poste les seins de Mireille Darc alors ils pourraient censurer les menaces de mort à Charlie !

Conclusion : « supprimez votre compte Facebook » et bonne semaine in real life !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.