Ce matin, Frédéric Beigbeder est encore malade.

Bonsoir docteur Sansonetti, bonsoir Nicolas et Léa

Docteur je vais être franc avec vous : ça va pas fort. Je suis pas tellement dans mon assiette. J’ai un peu mal à la tête, je me sens très très très fatigué, je comprends pas pourquoi, et ça me fait la même chose tous les jeudis matins. Je sais pas si c’est la couleur rouge des murs de ce studio, ou l’horaire totif (le contraire de tardif), mais j’ai un poids sur les paupières, ça m’oblige à boire une bouteille de vodka tous les mercredis soirs, je crois que je couve quelque chose. 

Est-ce que vous savez au moins pourquoi Demorand vous a invité ce matin ? C’est parce que la semaine dernière il a eu la grippe et il a dû laisser Léa Salamé animer toute seule la Matinale. Et depuis, bah…il a peur de retomber malade. Il a peur de devoir encore céder sa place, vous savez ce que c’est les médias, c’est des postes hyper provisoires, tu chopes un rhume et le lendemain t’es oublié. C’est violent ce milieu. Vous savez que pour vous les médecins de la télé, y’a aussi une concurrence terrible ! 

D’ailleurs je vais vous dire la vérité : si vous êtes là, c’est parce que Michel Cymes n’était pas libre. Si vous pouviez raconter deux-trois blagues pornos s’il vous plaît, ça mettrait un peu d’ambiance. Non je sais que c’est pas votre genre, vous êtes professeur au Collège de France et chercheur à l’institut Pasteur. Enfin... vous êtes chiant, quoi. 

N’empêche que je voudrais profiter de l’aubaine de votre présence pour vous poser deux trois questions sur la médecine du futur. Et honnêtement ce n’est pas du tout pour faire la promotion d’un excellent livre à paraître le 3 janvier, intitulé « Une vie sans fin », ouvrage remarquable qui traite du sujet de l’allongement de la durée de vie humaine. Ce serait vraiment minable de faire un tel service avant-vente de mon propre roman. On ne mange pas de ce pain-là à France Inter ! On a une déontologie, nous, docteur ! 

Mais tout de même, que pensez-vous de la médecine régénérative qui prétend guérir tous les cancers par injection de cellules souches ou greffe d’organes imprimés avec des imprimantes 3D ? Pensez-vous que les 4 facteurs découverts en 2012 par le prix Nobel japonais le docteur Yamanaka peuvent à terme permettre d’inverser le vieillissement ? Conseillez-vous à vos patients de se faire crispériser l’ADN pour éliminer toutes les mauvaises mutations génétiques ? Avez-vous, vous-même fait séquencer votre génome pour connaître à l’avance les maladies qui vous attendent ? Etes-vous favorable à la congélation des cordons ombilicaux de tous les bébés pour leur offrir un réservoir de cellules pluripotentes ? Et que pensez-vous de la parabiose hétérochronique – la transfusion de sang jeune – pour rajeunir les personnes âgées ? 

Bon j’arrête là de crâner avec mes connaissances récentes d’autodidacte qui veut montrer qu’il a lu plein de revues scientifiques et en plus, en anglais. Toutes mes questions pédantes se résument en une seule : vous êtes vous-même chercheur en biologie cellulaire… sérieusement, n’avez-vous pas peur de vos collègues transhumanistes qui, en prétendant supprimer la mort, risquent surtout de supprimer l’espèce humaine ? 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.